Proxima Faery

Once Upon A Time In Wonderland

Avatar Matt


Publié le 16/04/2014
1 commentaire

20140415_gy_ny_rique.jpg

Terminé depuis quelques jours, Once Upon A Time in Wonderland (OUATIW) est le spin-off plus que méconnu de la série à succès Once Upon A Time diffusé sur ABC. Malheureusement annulée faute d'audience, cette série est centrée sur le pays des merveilles brièvement aperçu dans la série-mère.

Le projet OUATIW est né véritablement en 2012, suite au succès de l'épisode "Hat Trick" de la saison 1 de OUAT, épisode centré sur le chapelier fou et dans lequel on pouvait apercevoir le pays des merveilles. Les producteurs ont envisagé avec le temps une série centrée sur le personnage de Jefferson avec Sebastian Stan en personnage principal. Malheureusement désormais engagé dans la saga Avengers, il lui fut impossible de reprendre son rôle et le projet se modifia légèrement. Il fut alors décidé d'explorer l'œuvre de Lewis Carroll trop longtemps laissée de côté dans OUAT. Se plaçant du point de vue d'Alice, l'histoire ne dure qu'une saison et des personnages caractéristiques de Wonderland refont de brèves apparitions. Barbara Hershey reprend même durant un épisode son rôle de Cora la reine de cœur, et la ville de Storybrooke apparaît à quelques reprises. Attendez-vous également à retrouver des personnages principaux de la série originale!

20140415_principaux_ouatiw.jpg

Enfermée dans un asile du Londres de l'époque victorienne, Alice est convaincue d'avoir rêvé son périple au pays des merveilles. Le lapin blanc et le valet de coeur viennent la ramener à la raison. Le génie Cyrus, son amant qu'elle pensait disparu, est toujours en vie et la reine rouge alliée à Jafar a la main-mise sur le pays des merveilles, faisant ainsi régner la tyrannie afin de capturer Alice et faire main basse sur les voeux du génie pour accomplir leurs sombres desseins. Commence alors une quête à travers Wonderland pour retrouver Cyrus et sauver la contrée.

Adapté cent fois au cinéma, à la télévision ou même en jeux vidéo et cité dans de multiples oeuvres, le roman de Lewis Carroll est sans doute un des plus difficiles à adapter. En effet, comment adapter ce qui sort de l'ordinaire à chaque paragraphe? Néanmoins le pari est réussi dans la cas présent. Entre humour et aventure, le rythme ne faiblit jamais et on ne trouve ni incohérences scénaristiques ni "épisodes de remplissages", technique trop souvent utilisée pour les séries de plus d'une vingtaine d'épisodes par saison.

20140415_sophie_lowe_once_upon_a_time_in_wonderland_at_comic_con_03.jpg

Si la romance entre Alice (Sophie Lowe) et Cyrus (Peter Gadiot) ressemble peut-être (un peu beaucoup) à l'histoire Snow/Charming de la série originale, chaque héros a une psychologie correctement développée et exploitée. Mention spéciale pour Jafar incarné Naveen Andrews (dans lequel les fans de Lost reconnaîtront l'interprète de Sayid), parfait dans le rôle du méchant dont le passé explique le mobile de ses crimes ainsi que pour Michael Socha, touchant et drôle à la fois dans son personnage du valet de cœur.
Le crossover avec le conte des milles et une nuit Aladin est quant à lui rudement bien trouvé et permet d'exploiter le filon des légendes arabes, délaissé par la série mère.

Le seul petit bémol réside dans les effets spéciaux. En effet, la série est quasi intégralement tournée sur fond vert, ce qui atténue un peu le charme des paysages de Wonderland. Le chat du Cheshire est également moins convainquant que dans d'autres adaptations.

20140415_rabbit.jpg

En conclusion, une série familiale divertissante et à regarder obligatoirement pour qui veut s'immerger dans l'univers d'Once Upon A Time! Des héros attachants et une histoire correctement ficelée alliés à un cocktail d'humour et de magie, un mélange explosif!

Nota Bene: Pour les fans d'Easter Egs (les petits clins d'œil cachés dans les épisodes), quantité d'allusions à différents contes et mythologies, aux longs métrages d'animation de Disney ainsi qu'à la série Lost, les Disparus sont cachés dans la série! Rien d'étonnant à cela car Edward Kitsis et Adam Horowitz, les deux "papas" de ces petits bijoux fantastiques ont fait partie des producteurs et scénaristes de Lost durant ses six années de diffusion.

Vous aimez notre article ? N'hésitez pas à le partager !
Facebook Twitter Google Plus

Retour aux articles

N'hésitez pas à nous laissez un commentaire !



Merci de retaper le code de l'image : Code de vérification

Quel est l'auteur de l'article ?

Marre du captcha ? Inscrivez-vous !

Commentaires :

Avatar Jonana posté le 19/04/2014 à 21:35 :
ça à l'air sympa comme série! Je ne connaissais pas et je ne savais pas qu'il y avais eu une adaptation en série d'Alice aux pays des merveilles!