Proxima Faery

Le retour de Real Humans sur Arte

Avatar Matt


Publié le 15/05/2014
Aucun commentaire

Et si nous étions environnés de robots? Et si la technologie prenait conscience de sa nature inférieure et décidait de se rebeller? La série Real Humans revient en grande pompe dès ce soir pour une saison 2 qui s'annonce chargée en évènements!

20140515_022072.jpg_c_640_360_x_f_jpg_q_x_xxyxx.jpg

Dans ce monde parallèle au nôtre, où les nouvelles technologies sont bien ancrées dans la société et où les "Hubots" sont devenus nos serviteurs en toute occasion et des humanoïdes de compagnie, où se trouve la limite entre l'humanité et la robotique?
C'est la question à laquelle tentait de répondre la saison 1 de cette série, décidément vraiment pas comme les autres. Les robots qui ressemblent de plus en plus aux humains et les humains qui se "sauvegardent" devenant ainsi des robots, voilà qui alimentait le thème de la confusion des genres, image de marque de la première saison. Rappelez-vous, on y suivait le quotidien de la famille Engman accueillant une mystérieuse hubot trafiquée dans leur maison tandis que la révolte de la petite ligue anti-hubot, les Äkta Människor (en suédois Real Humans ou 100% Humains), gronde. Dans le même temps, un groupe de hubots dissidents, rendus conscients de leur condition inférieure grâce à un code informatique, décident de provoquer une petite révolte.

20140515_real_humans600.jpg

Portée par un excellent casting, la série innovait déjà dans le concept de la rébellion des machines dans une société trop soumise à sa propre technologie. Donner la pensée à une machine nous fait ressentir la fragilité et l'incohérence du comportement humain et son inexpugnable peur de l'inconnu.

Entre message de tolérance et questionnement éthique, la nouvelle saison de Real Humans est considérablement développée par rapport à la première. Car si les humains continuent de lutter pour affirmer la supériorité de leur espèce, pourquoi les hubots n'auraient-ils pas accès aux mêmes droits que leurs propriétaires? L'amour, la liberté et les droits fondamentaux propre à l'humanité devraient être accordés à cette espèce émergente et en quête d'identité que sont les hubots. Désormais doués de pensée pour certains et en pleine réflexion pour d'autres, la limite de la loi entraîne désormais une jurisprudence permanente. Regarder cette série, c'est se faire l'avocat du diable et prendre partie pour les robots, vous êtes prévenus!

Alors que l'organisation « Real Humans » (100% Humain), dont l'objectif ultime est d'éradiquer les Hubots, a donné naissance à une association de jeunesse militante, un inquiétant virus commence à s'étendre. Cette épidémie informatique transforme les Hubots en machines dangereuses et incontrôlables. Parallèlement à cela, une affaire judiciaire complexe pourrait faire jurisprudence en affirmant l'égalité des droits entre humains et Hubots.

Dans cette deuxième saison, ces derniers sont de mieux en mieux intégrés dans la société et les foyers « mixtes » se banalisent même si certains d'entre eux restent en proie à des questionnements sur leur identité. La ligne de démarcation entre humains et machines semble bel et bien s'estomper.

20140515_La_saison_2_de_Real_Humans_commence_ce_15_mai_sur_Arte.jpg

Toujours traitée avec sérieux et néanmoins une légère pointe d'humour et d'ironie, l'intégration des hubots ne se fera pas sans mal face à cette mystérieuse pandémie, véritable "cheval de troie" pour cette technologie futuriste. Nous pourrons retrouver Real Humans tous les jeudi soir pour deux épisodes diffusés en prime time à 20h45 sur Arte! Et ça commence ce soir!

Vous aimez notre article ? N'hésitez pas à le partager !
Facebook Twitter Google Plus

Retour aux articles

N'hésitez pas à nous laissez un commentaire !



Merci de retaper le code de l'image : Code de vérification

Quel est l'auteur de l'article ?

Marre du captcha ? Inscrivez-vous !

Il n'y a aucun commentaire pour le moment. N'hésitez pas à laisser le votre.