Proxima Faery

Exodus : Gods And Kings

Avatar Septine


Publié le 24/12/2014
Aucun commentaire

20141223_425795.jpg

Ridley Scott, à qui l'on doit entre autres Alien : le Huitième Passager, Gladiator ou encore Prometheus, renoue avec le péplum dans Exodus : Gods And Kings qui sort aujourd'hui au cinéma. Sa toute dernière réalisation retrace l'histoire du prophète Moïse et des dix commandements de l'Ancien Testament.

L’histoire d’un homme qui osa braver la puissance de tout un empire.

Après Noé de Darren Aronofsky sorti en avril 2014 et qui retraçait des évènements bibliques, place maintenant à Moïse, destiné à se dresser devant le pharaon Ramsès II. Le prophète va donc suivre la parole de Dieu afin de libérer le peuple hébreu du joug égyptien.

Pour incarner ce personnage mythique qu'est Moïse, le réalisateur a fait appel à Christian Bale (trilogie Batman, American Bluff), jugeant l'acteur idéal pour ce rôle. Nous retrouverons aussi Joel Edgerton (Felony, Zero Dark Thirty) dans la peau de Ramsès, et les parents de celui-ci, Séthi et Tuya, seront joués par John Turturro (Transformers 1, 2 et 3) et Sigourney Weaver (saga Alien, SOS Fantômes 1 et 2, Red Lights). Aaron Paul (Need For Speed) campera Josué, un esclave rebelle, et nous noterons la présence de Ben Kingsley (La Stratégie Ender, Iron Man 3) en tant que Noun. Quant aux épouses de Ramsès et de Moïse, Néfertari et Séphora, elles seront interprétées par la franco-iranienne Golshifteh Farahani (Just Like A Woman, A Propos d'Elly) et l'espagnole María Valverde (Cracks, Libertador).

20141224_060432.jpg

Séphora

A l'époque de Moïse, le multiculturalisme était très présent en Egypte, le pays étant influencé par l'Afrique, l'Europe et le Moyen-Orient. Ainsi, des personnages secondaires et figurants d'origines diverses ont été recrutés afin de représenter au mieux ce brassage des cultures. Si l'ethnicité du peuple égyptien est sujet à débat, le casting principal d'Exodus est tout de même majoritairement de type caucasien.

Avec Exodus : Gods And Kings, préparez-vous à assister aux dix plaies d'Egypte, mises en scène par des effets spéciaux splendides qui ont nécessité un budget colossal! Sans oublier la scène à laquelle tout le monde pense : la mer se séparant en deux. L'action sera là, mais espérons aussi que la psychologie des personnages sera traitée afin de donner plus de profondeur au film.

Vous aimez notre article ? N'hésitez pas à le partager !
Facebook Twitter Google Plus

Retour aux articles

N'hésitez pas à nous laissez un commentaire !



Merci de retaper le code de l'image : Code de vérification

Quel est l'auteur de l'article ?

Marre du captcha ? Inscrivez-vous !

Il n'y a aucun commentaire pour le moment. N'hésitez pas à laisser le votre.