Proxima Faery

Rise of the Tomb Raider

Avatar Trollinov


Publié le 28/11/2015
1 commentaire

20151128_rise_of_the_tomb_raider.jpg

Disponible depuis le vendredi 13 novembre, il est maintenant grand temps que je vous parle de Rise of the Tomb Raider qui fait suite au reboot Tomb Raider sorti en 2013. Le jeu est disponible sur Xbox One et Xbox 360 mais devrait paraître début 2016 sur PC et seulement fin 2016 pour la PS4. Cet article abordera la version Xbox One et les différents visuels que je mettrai proviendront directement du jeu via la fonction "screenshoot" de la console.

Je suis bien sûr en possession du jeu (depuis le jour de sa sortie) que j'ai acheté en version Collector, qui n'était disponible que sur la boutique Square Enix. Choix que je regrette un peu, déjà pour la taille du coffret surdimensionné qui contient le tout (une imitation de caisse qui fait 44cm de haut!) et l'absence de season pass pour lequel il faudra rajouter 30€. Mais bon, je profite de ma statuette et pour info le carnet de Lara est vierge, donc à vous de le remplir !

20151128_rise_of_the_tomb_raider_collector.jpg

Attention, les éléments ne sont pas à la même échelle et la caisse est vraiment plus grande que la statuette!

Je vais commencer par mon ressenti général. Je trouve que Rise of the Tomb Raider revient aux sources. On retrouve plus le côté exploration et les énigmes qui faisaient le succès des premiers jeux et qui étaient moins présents dans le reboot. Dans celui-ci d'ailleurs, on était régulièrement spectateur du jeu, avec de nombreuses cinématiques agrémentées de QTE et des phases où il fallait se contenter de courir pour éviter un danger. Pour Rise of the Tomb Raider, on retrouve aussi des passages similaires mais avec une fréquence moins élevées, ce qui est grandement appréciable. Les passages musclés se font un peu moins présents et les combats sont un peu plus intéressants mais je reviendrai dessus.

Coté histoire, on retrouve une Lara Croft plus mature, marquée par les évènements ayant eu lieu un an auparavant sur l'île de Yamatai. Lara va poursuivre les travaux de son père en se lançant à la recherche de la source de vie, ce qui va la mener en Sibérie... Mais bien sûr, c'était sans compter sur les Trinitaires qui sont à la poursuite du même artefact et qui sont prêts à tout pour l'obtenir.

20151128_rise_of_the_tomb_raider_01.jpg

Au démarrage du jeu, vous aurez la possibilité de choisir entre 4 modes de difficulté, le premier vous proposant la visée automatique (rappelant les premiers jeux) et la vie se régénérant automatiquement. Le dernier mode de difficulté propose des ennemis plus coriaces et pas de régénération de santé (rassurez-vous, vous avez tout de même la possibilité de vous soigner).
En plus du mode histoire, un nouveau mode a fait son apparition , le mode "Expédition". Il vous permettra de refaire un niveau dans différents modes. Il y a aussi "Attaque de score", où vous devrez aller le plus vite possible et réussir le plus de défis pour obtenir le meilleur score. "Rejouer le chapitre" vous proposera de refaire le chapitre dans les mêmes conditions qu'au départ. "Rejouer le chapitre (Elite)" vous permettra de refaire le chapitre en profitant de vos améliorations d'équipement. Pour finir, "La résistance des rescapés" vous proposera des missions pour aider les rescapés (je n'ai pas encore testé ce mode, préférant me consacrer au mode histoire).

Visuellement, le jeu est très beau et les paysages sont plus variés que dans le reboot (je n'étais pas vraiment fan du côté bidonville). Même si le jeu n'est pas un open world, la carte est beaucoup plus vaste que l'opus précédent. Celle-ci est toujours divisée en zones et vous aurez toujours droit au feu de camp pour le voyage rapide (et pour la gestion des compétences et améliorations de l'équipement).
Les tombeaux sont de nouveau à l'ordre du jour en version grandement améliorée. Ils sont beaucoup plus vastes et les énigmes sont plus développées (rappelant celle des jeux d'origine), il sont également plus nombreux, ce qui est plutôt appréciable.
Nouveauté de ce titre, vous croiserez au cours de votre aventure divers personnages que vous pourrez aider en effectuant diverses missions, qui pourront vous rapporter des récompenses telles que des améliorations d'équipement.

20151128_rise_of_the_tomb_raider_02.jpg

Le feu de camp où vous pourrez gérer vos compétences, équipement et les voyages rapides.

Le coté survie est beaucoup mieux exploité que dans le précédent jeu (où celui-ci se résumait à tuer un cerf au début du jeu...). Vous aurez la possibilité de chasser, de faire de la cueillette ou de ramasser du bois, ce qui vous permettra de récupérer des ressources pour d'améliorer votre équipement ou vous fabriquer des objets. Par exemple, il faudra se fabriquer ses propres flèches (rassurez-vous, on en trouve aussi des toutes faites !) avec du bois et des plumes obtenus en tuant des oiseaux. Vous trouverez également des coffres contenant des pièces d'armes, pour en fabriquer de nouvelles ou améliorer celles que vous possédez déjà.

En parlant d'équipement, Rise of the Tomb Raider en propose un plutôt similaire au jeu précédent. Petite différence avec le piolet en double exemplaire qui servira principalement à l'escalade. L'arc se révèle plus intuitif avec les flèches grappin qui se sélectionnent automatiquement sur les points auxquels elles peuvent être tirées. Vous retrouverez également des armes à feu telles que pistolets, fusils...
Vous pourrez également fabriquer (surtout en cours de combat), des cocktails molotov, des grenades improvisées ou encore des fumigènes grâce aux objets disséminés un peu partout, ce qui enrichit grandement les combats.
D'ailleurs les combats ont pris une petite tournure d'Assassin's Creed. En effet, non seulement vous pouvez faire des attaques furtives au corps à corps, mais vous pouvez maintenant effectuer des assassinats aériens. Cette approche un peu plus furtive est plutôt appréciable mais ne s'avérera pratique que si vous n'avez que très peu d'ennemis à proximité, autrement les combats finiront rapidement en fusillade.

20151128_rise_of_the_tomb_raider_03.jpg

Avec tous ces éléments, Rise of the Tomb Raider devrait vous occuper pendant une vingtaine d'heures si vous vous contentez de l'histoire principale mais comptez à peu près le double si vous prenez le temps de réaliser tous les défis, missions et tombeaux facultatifs.
Pour conclure, je trouve que Rise of the Tomb Raider est bien meilleur que le reboot en nous proposant une aventure bien plus variée et en revenant un peu vers ce qui faisait le succès des premiers opus. Et pour les fans de la première heure qui auraient pu être déçus par le reboot, ils devraient apprécier ce nouveau volet.
Retrouvez plus d'images du jeu dans la section galerie photos.

Vous aimez notre article ? N'hésitez pas à le partager !
Facebook Twitter Google Plus

Retour aux articles

Commentaires :

Avatar Jonana posté le 05/01/2016 à 22:13 :
Il sort le 28 janvier sur pc